Pas de quoi s’alarmer

18 08 2010

23 h , je me couche enfin , sur cette carpette Que j’oublie de laver depuis dix ans au moins.

Je mets mon réveil pour me signaler

Qu’en me levant j’ai tout à perdre mais rien à gagner.

7h la belle au bois dormant est bien ridée

C’est quoi vous croyez vraiment que vais me réveiller

8h mon réveil sonne , j’ouvre mes yeux bouffis

J’ai pas assez dormi

9h déjà l’heure d’aller bosser

Mais j’en ai rien a battre je ne veux pas bosser.

C’est vrai-je suis déprimé

J’ai pas du tout envie que l’on me voit pleurer

C’est vrai j’ai le gros blues dans mes pensées

Quand je me dis je me lève

Eh bien je retourne pioncé

J’ai mille idées en tête , plein d’amour à donner

Pleins de projets

Faut pas s’alarmer

Hélas c’est juste un bon moment avant le retour dans ma prison.

Mais qui suis-je ?

Et même si j’ai pas confiance en moi

Alors je fume pour aller mieux

Alors je crie pour changer ce putain d’air

Qui me donne envie de gerber.

J’ai penser à quitter le monde.

Rasoir trop douloureux

Saut de l’ange , et si je me rate c’est l’hosto pas question

Somnifères , des antibiotiques ca ne fonctionne pas

Des crampes et une bouteille de vodka vide, pas de quoi délirer.

Je peux bien me pendre

Mais je préfère la solution A avant la B

C’est vrai-je suis déprimée

Entendre mon chat miauler ca me fait pleurer

Entendre un enfant chialer , ca me fait pleurer

Regarder le étoiles ca me fait encore pleurer.

Oui c’est vrai c’est tout un état d’être déprimé.


Actions

Informations



Laisser un commentaire




une prof pour ses élèves |
Les Fables de Chabreh |
impressionsexpressions |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Chez Mireille
| La demoiselle et sa plume
| Au p'tit livre