La fin

30 07 2010

Et c’est avec un sourire d’extase

que j’ammène à mes lèvres le charmeur

ahhh tu es doux

empoisonné à souhait pour un coeur fragile.

tu seras assez.

Alors que mes sens pertubés m’induisent à m’affaler

sur le plancher

Ahh tu es si sucré

Mais mon corps refroidi

il est déjà temps

Je me suis séparé de mes amants, de mes amis , de la famille si soudée

Ah apocalypse

Rupture de mon âme

Je ne suis qu’un mot

un dernier souffle à mon âme torturé

« enfin!! »

J’ai expiré.


Actions

Informations



Laisser un commentaire




une prof pour ses élèves |
Les Fables de Chabreh |
impressionsexpressions |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Chez Mireille
| La demoiselle et sa plume
| Au p'tit livre